La compagnie lettone « Air Baltic » a dû débarquer d’un de ses avions, le pilote, le copilote ainsi que deux membres d’équipage à Oslo.

La raison ? Les individus ont échoué au test d’alcoolémie.

Même si les 109 passagers du vol ont dû être en colère de ne pas pouvoir voyager, ils peuvent se rassurer en se disant que s’il n’y avait pas eu de test d’effectué, l’issue aurait pu être toute autre… »

Le Figaro.fr / 8 août 2015